Producteurs régionaux, objectif zéro grande distribution

Le plaisir des produits frais

Producteurs ou grande distribution?

Le mercredi matin, nous allons sur le marché d'Annonay. Un agréable rendez-vous avec nos producteurs locaux. Vous l'aurez compris, nous n'allons pas faire l'éloge de la grande distribution. Parlons de producteurs et de leurs excellents fromages, fruits, pâtisseries...

LA BLACHE PECOU

C'est Marielle qui vient à Annonay tous les mercredis et samedis avec son lait de vache et ses fromages de ferme. Elle fait aussi des produits laitiers. Dans ce système où les "spécialistes" ont arbitrairement décidé que nous sommes intolérants au lactose et que le lait de vache n'est pas pour l'homme, Marielle continue à vendre du lait cru. Combien achetez vous votre lait en brique ? Le lait de La Ferme de la Blache Pécou vous coutera 0.85 € le litre. Et au moins, vous savez que la production est "propre".

Vous viendrez avec vos bouteilles (préférez le verre) au marché comme à la ferme. Prenez vos boites pour la tomme et n'oubliez pas de revenir avec vos pots de yaourts. En effet, les producteurs se rapprochent du zéro déchet. Je vous invite à visiter le site de la ferme Auberge et, si vous habitez la région, peut être va-t-on se rencontrer sur le marché ?

A propos des produits laitiers

Les produits non industriels se digèrent parfaitement bien. Le lait est rarement la cause réelle des intolérances. Je vous invite à réfléchir au fait que plus les produits sont raffinés et industrialisés, plus les allergies se développent. La ferme se visite mais personne ne connait réellement le chemin du lait industriel de la vache à la brique. Le lait ne se conserve pas alors j'en suis arrivée à me demander ce qu'il peut y avoir dans le lait de la grande distribution...

Je ne bois pas le lait. Nous consommons à deux 3L de lait avec lequel nous fabriquons yaourts et crèmes aux œufs. J'ai aussi remarqué que les problèmes sanitaires apparaissent toujours dans les fromages industriels... et nous n'avons jamais eu de soucis avec le fromage de ferme. Les producteurs proposent de la qualité et je soutiens ces petites exploitations que le système aimerait faire disparaitre en imposant des normes de plus en plus impossibles à tenir pour un agriculteur. Ils espèrent probablement éliminer ces productions. Mais vos choix de consommation sont plus fort que ce système.

Les chèvres de Momo

Momo est aussi présent sur le marché d'Annonay avec ses fromages de chèvres (bio labellisé). Si je peux vous donner un conseil : ne vous pointez pas sur le marché à 11h30 😀 Les producteurs auront vendu leur stock. Chez Momo, les fromages secs ont un succès mérités.

Les pâtisseries orientales de Sabrina
Du bon pain au levain et le chevre cendré de Momo

Les producteurs, un accueil humain

Les rencontres sur le marché

Je vous ai parlé de l'agréable dégustation / discussion avec Francky. Le marché est une bien agréable manière de faire ses courses. C'est sympathique de retrouver les fruits et le producteur qui nous connait et sait qu'en ce moment, nous prenons des caisses de pêches lol.

Marielle ne me voyant pas ce matin a demandé de mes nouvelles (je suis au repos et je vous dis tout ou presque), tout comme Sabrina. J'aime particulièrement ce rapport très humain. Quand on ne voit pas nos producteurs, on prend de leurs nouvelles (merci à la super adorable personne qui gère les places sur le marché d'Annonay) et de leur coté, ils s'étonnent de notre absence. Nous avons nos petites habitudes, nous discutons de tout et de rien et quand nous allons nous absenter, nous prévenons.

L'ambiance n'est pas la même dans les hyper marchés 🙁

Diététique et alimentation

Les produits du marché sont sains. Nous avons aussi des revendeurs (primeurs) pour les fruits que nous n'avons pas : citrons, bananes, pruneaux... mais ils choisissent de la bonne qualité. Notre alimentation est notre première médecine et j'espère voir ce marché jusqu'à mon dernier souffle.

Quand on se nourri correctement, pas de problèmes de poids (non, le lait de vache ne fait pas grossir, nous serions obèses depuis longtemps). Les pâtisseries orientales "maison" de Sabrina sont légères et agréables à déguster avec un petit café ou un thé en fin de marché. Le pain au levain ne provoque pas non plus d’intolérance au gluten, bizarre n'est ce pas ? Je ne suis pas une grosse consommatrice puisque je prends ce pain au marché. Mon fromage mérite un pain digne de ce nom.

Et pour le reste?

Vous vous demandez probablement si je trouve ma lessive sur le marché ? Les produits ménagers feront l'objet d'un prochain articles. Sachez simplement que je n'achète pas non plus en grande distribution 😉

Alors à la semaine prochaine, bonne lecture.

Le marché d'Annonay, des producteurs fruits, lait de vache, fromage de chèvre bio, gourmandises
L'Estival, mon fromage préféré avec un bon pain au levain.

Discussions et Débats : donnez votre avis