Le Bullet Journal HappiNess Therapy®

J’ai un petit secret 😉 et j’ai commencé à en parler sur cet article. En décembre 2001, le petit bonheur que je m’étais construit s’est totalement effondré. En à peine 3 semaines, je m’étais totalement perdue dans ce qui me semblait être une insurmontable souffrance. Dépression, anorexie restrictive grave, agoraphobie…….. hospitalisations à répétition. Un psychiatre m’a clairement dit « vous ne vous en sortirez jamais! ».

Et pourtant… Les réelles sorties d’anorexie sont très rares. En général, une sorte de chronicité s’installe avec une dépression sous adjacente……et c’est bien entendu le risque vital qui est en jeu. On vous dira que c’est une maladie? On vous affirmera que c’est un trouble de l’image et de l’alimentation! Vous rencontrerez des « spécialistes » (psychiatres, nutritionnistes…). On vous prescrira tellement de traitements psychotropes que vous passerez par tous les diagnostiques psychiatriques disponibles (ça varie selon la tendance : actuellement le bipolaire et le borderline sont légion).

La réalité, c’est que ces « spécialistes » ne savent absolument rien du tout et que ça les tourmente 😉 Quand j’ai réalisé tout ça, maigre comme un clou, je me suis ré-inscrite en faculté : Licence puis Master 1 et Master 2 de psychologie clinique et psychothérapie. Je n’ai même pas parlé d’anorexie dans mon mémoire de Master. « Étude et prévention des violences en milieux scolaire – La communication par l’art ».. Parce que quelle que soit l’addiction, c’est ce qu’on appelle l’arbre qui cache la forêt.

J’ai retrouvé mes carnets en cherchant du tissu. C’était probablement le bon moment pour prendre conscience des raisons qui m’ont amenées à une telle conduite suicidaire. Je vais partager avec vous l’histoire d’un retour à la vie 😉

Je continue à fabriquer des carnets pour financer l’association. Vous les trouverez dans notre boutique https://sarouels-equitation.fr/596711-le-bullet-journal-happiness-therapy-aromatherapie-lithotherapie-coach-sante-et-bien-etre.html

 

Discussions et Débats : donnez votre avis